Escapade gustative à l’Agathopède

Pour l’anniversaire de l’Amoureux, j’avais plein d’idées. Puis, la date approchait sérieusement… Et toutes mes grandes idées me paraissaient de moins en moins grandes!
Et les vacances me semblaient tellement loin, déjà.
Bref, je n’en menais pas large.

Puis, « idée » ! On va partir, une nuit, histoire de se donner l’impression de repartir. Bon, il finit de travailler à 16h30 (son anniversaire tombait vendredi, juste parfait), je lui glisserait un mot doux le matin même, il rentre, il fait sa valise et on part! …où? …. Bruxelles, on fait souvent. Faut pas partir trop loin, …. Namur! … Namur?…. Namur!!!

Processed with VSCO with hb2 preset

Me voici donc à la recherche d’un endroit sympa sur booking et, bingo! Le Royal Snail Hôtel à -38%! Je dégaine visa,… Euh oui, mais il faut manger. Pas de précipitation. À Namur on mange où? – Bon j’ai trouvé plein de trucs sympas. En fait, Namur, c’est pas trop mal. – Je suis tombée sur le Resto de l’hôtel, gastronomique, 45€ menu quatre services! Parfait d’une pierre deux coups, hop, cadeaux d’anniversaire réglés.

L’Agathopèdeexpérience

Le moment du Resto arrive enfin…
On avait un peu peur que ça soit trop guindé pour nous. À prime abord ça l’était un peu ! Côté clientèle, ce soir là, c’était très éclectique, une famille de 10 avec oncles, tantes, cousines et mamie. Un couple, la vingtaine, dragueur de pacotille (on a eu droit à : « ça te plaît? Je savais que si je t’enmenais ici je marquerais des points, et tu vois, pour moi, c’est important » et  « on peut tout claquer si tu veux, tu n’as qu’un mot à dire et on part où tu veux » ( le pire dans l’histoire , c’est qu’elle a marché, mais que lui s’est ravisé). Trois couples d’amis qui devaient être chirurgiens ou notaires, ça parlait gros sous. Bon, soit, on était en amoureux et rien n’allait nous empêcher de profiter du moment.

Nous avons donc pris un menu quatre services à 45€ chacun. Et franchement c’était pas mal mais je ne pense pas que nous renouvelleront l’expérience.

Processed with VSCO with hb2 preset

Nous avons pu prendre l’apéritif dehors, face à la piscine de l’hôtel, ce qui fut assez plaisant. Les mises en bouches m’ont conquises: une émulsion d’œuf aux crevettes suivie d’une crème de fois gras aux noix.
On n’a pris qu’un verre de vin chacun (un bergerac, exquis, à 7€ le verre) et un demi litre d’eau pétillante à 7 €. Nous n’avions pas envie d’alcool ce soir là, et encore bien, je n’ose imaginer le budget pour une bouteille de vin en entrée de prix!
Les deux entrées et le plat furent simples, bons et bien dosés. Le choix des matières premières surprenant mais pas extravagant, ce qui ne gâche rien.
Quant au dessert, je fus un peu déçue de la simplicité des préparations, sans surprise. Mais l’assiette était jolie.
Au fourneau ce cher Carl Gillain – oui, oui, celui de Top Chef – fort sympathique au demeurant et disponible, lorsque nous l’avons croisé à la sortie il s’est très inquiété de nos impressions avec un naturel fort agréable.

Par contre, si je puis me permettre, je dirais que les serveurs étaient un peu trop pincés, pour le dire joliment. Leur attitude ne permettait pas de se sentir réellement à l’aise, c’est dommage. J’ai eu le plaisir d’aller manger chez Jean-Philippe Sulpice ce printemps, et ce qui m’avait marqué positivement, justement, c’était le naturel fort avenant, sans être envahissant, de l’ensemble du personnel.

Donc, un moment agréable, dans un cadre charmant, savoureux mais, malheureusement, qui ne nous a pas laissé un souvenir  impérissable.

Parole de Pêche.

 

Processed with VSCO with hb2 preset

Agathopède

23, avenue de la plante – 5000 Namur

Réservation en quelques clics theroyalsnail.com

Archives

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.