Favorite one!

My favorite one!

Rien n’y fait cet hiver, c’est en mode girly régressif que je me sens le mieux. Du tulle court parce que quand on est riquiqui mini, rien n’y fait, le court ça empêche d’avoir l’air complètement d’une patate. Sauf si on est toute mince avec un tour de cuisse de la largeur d’un mollet, ce qui est encore une fois loin d’être mon cas. Et bien loin de moi de m’en plaindre. Ça doit être l’approche inévitable de la trentaine. Mais, je dirai que cellulite et rondeurs, bien que toujours aussi disgracieux, n’ont guère toute mon attention. La maturité (hum hum), sans aucun doute! Tulle donc et grosse maille blanche! Le out accompagné de mes fétiches shoes: mes SHEIN à plateforme (imitation McCartney) à 28 euros!

Et donc, après avoir étalé depuis noël ma tenue fétiche aux tons poudrés à travers instagram, j’en saupoudre le blog.

COME ON

SIMILAIRES

Et donc hop, hop, hop! Voici de quoi trouver des inspirations similaires.

version mini (pour les plus petits modèles)

 

  

La mienne est un 140 de chez H&M… et ils les font jusque 170. Et surtout, malgré mon mètre 90 les bras levé (1M50 abaissés), j’ai le postérieure bien en forme! Mais je vous ai tout de même fais un sélection à tailles adultes, juste en dessous.

 

 

Les dessus….

    

 

Et pour finir, les chaussures!!!! Il y a plein d’imitations mais le rapport qualité/prix des SHEIN sont franchement top. C’est le deuxième hiver que je traine les miennes et elles tiennent toujours la route.

Bon, le sort, cette semaine s’acharne contre moi!!! Elles sont toutes marquées comme épuisées sur le site SHEIN mais je vais  vous en trouver sur d’autres sites… violon,…

   

Objectivement, elles restent toutes plus cher que les SHEIN, y’a plus qu’à croiser les doigts qu’ils réapprovisionne les stocks!!!

 

Et en ce jour de Saint Valentin, je vous laisse, ma tête ne rêve que de paillettes mais elle est malheureusement surchargée de stress en ce moment. La maison, les projets du théâtre, les projets de la compagnies, les préparations des formations, j’ai tellement envie de tout mener de front que j’en oublie parfois de respirer.

Parole de Pêche! 

 

Archives

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.